Mes cheveux : un dossier

Je voulais vous parler des produits qui m’ont permis de retrouver des cheveux « corrects » et finalement cet article devient un véritable dossier.

Historique : pendant quelques mois j’ai perdu énormément de cheveux et ils ont changé de texture : impossible de retrouver mes boucles.

Depuis quelques temps ça va mieux, j’ai découvert l’association de choc :

* L’huile d’argan et karité Le Petit Marseillais que je laisse poser une heure avant le shampoing, voire toute la nuit si les cheveux en ont besoin. Le résultat : ils sont vraiment doux après.

* La crème révélatrice de boucles Dessange : elle dessèche moins que la mousse et fait de jolies boucles.

* Le diffuseur :  je pose les mèches sur le diffuseur, la tête penchée sur le côté, et les boucles se dessinent immédiatement. Si vous voulez plus de volume ou que vous n’êtes pas bouclée à la base, penchez complètement la tête. Moi quand je le fais je ressemble à Tina Turner donc j’y vais en douceur 😉 Le sèche-cheveux ne doit pas être trop chaud et il faut laisser les cheveux très légèrement humides ensuite pour que les boucles évoluent bien.

* La crème R&B de Lush : je l’ai découverte très récemment, l’odeur est extraordinaire. Il vous suffit d’une toute petite pointe de crème à chauffer dans la mains pour faire briller, nourrir et dessiner les boucles.

Voici comment je pose les cheveux sur le diffuseur :

Le résultat juste après le séchage et avant d’appliquer la crème R&B ou le sérum pour les faire briller :

Vous voyez ici mes cheveux actuellement : longs et à nouveau fournis, mais toujours secs (c’est aussi pour cette raison qu’ils sont bouclés) et avec les racines de mon balayage à refaire… encore ! alors que ça date d’il y a moins de deux mois. La raison de cette repousse très rapide (et de cette épaisseur retrouvée) : Forcapil. Il faut prendre 2 gélules le matin avec un verre d’eau pendant trois mois et vous constaterez le résultat sur les cheveux et les ongles.

Chez moi ça a été miraculeux: ils poussent vite, je ne perds presque plus mes cheveux et j’ai beaucoup de repousses… en bordure. D’où tous mes petits frisottis autour du visage et sur la nuque. Je ne peux pas faire de coiffure nette pour le moment mais c’est un mal pour un bien, cela signifie que j’ai beaucoup de cheveux sains qui repoussent et ça m’évite d’avoir les fameux « golfes » qui gênent tant les hommes qui voient apparaître un début de calvitie.

Je suis très loquace capillairement parlant 😉 Voici quelques photos de ces derniers mois pour vous expliquer mon cheminement en étapes :

En mars : mes cheveux étaient moins secs mais plutôt plats suite à leur chute spectaculaire et surtout impossible à faire boucler, le maximum que je pouvais obtenir c’est ce qu’on voit sur la deuxième photo (j’étais plus joufflue aussi ! )

En avril : j’avais quelques ondulations sur les pointes mais rien en racine. Comme mes cheveux étaient moins épais je m’essayais à plusieurs types de coiffure impossible avant, comme les tresses (qui ressemblaient à une tresse de poney sur moi vu l’épaisseur 🙂 )

En mai : après un passage chez le coiffeur, j’ai un brushing (je n’aime pas vraiment) mes cheveux vont mieux car il était nécessaire de les couper. En revanche les mèches courtes qui encadrent mon visage (proposées par la coiffeuse) étaient une mauvaise idée : elles faisaient un effet casque, me retombaient sur le visage et donnaient une impression de dégradé en paliers pas très jolie.

En juin : Mes cheveux tombent moins et je fais une cure de Forcapil, les boucles reviennent un peu, je refais des coiffures attachées mais les mèches qui encadrent mon visage sont encore un peu courtes/

En juillet : les frisottis commencent un peu partout, je ne sais pas quoi faire de mes cheveux tout mousseux avec l’humidité donc je privilégie les chignons bun.

En août : au bord de la mer et avec le soleil, malgré tous les soins protecteur que je leur apporte, mes cheveux sont détestables : secs, frisottés, de couleur terne… J’ai envie de tout couper, mais que faire avec ma nature de cheveux ?

En septembre : mes cheveux sont moins secs mais mes bordures frisottées sont plus présentes que jamais. Elles commencent à pousser mais je vais devoir patienter longtemps.

En octobre : je finis ma cure de Forcapil et après mon rituel huile et diffuseur, voici mes boucles retrouvées !

J’espère que cette épopée capillaire et égocentrée ne vous a pas ennuyées 😉

Et vous, avez-vous des astuces ? Des produits incontournables ?

Publicités

27 réflexions sur “Mes cheveux : un dossier

  1. Tu sais Karine j’ai été confronté par ce problème de perte de cheveux (à cause d’un antidépresseur de la saloperie tu m’excuseras), ayant les cheveux longs j’ai du recourir à des traitements diverses et variés les seuls produits qui ont prouvé leur efficacité sont naturels: Le henné neutre donc incolore (qui te nourri le cuir chevelu) et le rasoul (j’ai des doutes sur l’orthographe) une sorte d’argile qui protège et qui ôte les « peaux mortes du cuir chevelu » depuis lors je suis moins confronté à ce soucis. Mon coiffeur m’a conseillé de bien sécher les cheveux avant de les attacher pour ne pas laisser une seule once d’humidité.

  2. Coucou! Waouhhh , tes cheveux sont magnifiques…Je les avais comme toi avant mais ça c’était avant….:). Je vais essayer ta routine en tout cas. Bonne journée!

  3. tu es magnifique sur toutes les photos et tes cheveux sont beaaaauuuuuxxxx ! je rêve d’avoir les mêmes ! sur la dernière photo tu es magnifique, cette couleur de pull ta va très bien !! moi mes cheveuix, c’est compliqué, sont fins, trop fins et surtout depuis que j’ai fait un henné, je suis déçue d’avoir perdu ma blondeur 😦 je vais tout faire pour la retrouver !!!

  4. coucou, tu es vraiment trés jolie et tes cheveux ………;;le rêve, moi j’ai les cheveux raides et plats, et c’est pas le bonheur non plus
    je pense que les grossesses n’arrangent pas du tout la perte des cheveux , en tout cas je pense que je vais essayer les gellules
    Merci à bientôt ❤ 🙂

  5. Hello ma jolie Karine,
    Ce forcapil m’intrigue maintenant 😉
    Pour ma part je fait des masques d’huile d’argan bio ou de beurre de karité pur et bio lui aussi.
    Sinon depuis peu j’ai démarré un bo-toxe capillaire dont je parle régulièrement sur le blog si tu veux des infos (ou tu peux aussi me demander en direct !) enfin pour les boucles c’est sans séchage chez moi qu’elles sont les plus jolies et de préférences a la belle saison.
    L’hiver entre les écharpes et les pulls c’est pas super joli donc je suis adepte du brushing 6 mois par an ! Voilà tout. Bisous

  6. Plus 1 pour Forcapil ! Je suis à mon deuxième mois de traitement et je dois dire que mes cheveux sont en meilleure sante ! Merci pour cet article !

  7. j’aime beaucoup justement la photo ou tu avait les cheveux lissés! Sinon pour la perte de cheveux, moi ça a recommencé, j’en perds des montaignes, je suis même etonné que je ne suis pas encore chauve. J’en ai pas perdu pendant plus d’un an (la grossesse fait des miracles sur mes cheveux), mais maintenant que les hormones partent, les cheveux aussi. Je vais retenir ton astuce de forcapil, merci 🙂

    • Oui tu verras le Forcapil va vraiment t’aider, moi je m’inquiétais d’en perdre autant avant la cure.
      Tu es la seule à m’aimer les cheveux lissés je crois 🙂 En même temps je dois dire que j’aime bien moi aussi, pour changer un peu, ou pour des occasions.

  8. J’ajoute mon grain de sel… Depuis longtemps, j’ai un cuir chevelu très sensible et le seul shampoing qui me convient est Head&Shoulder sensitive. Mais il faut changer de temps en temps sinon il n’y a plus d’effet. J’ai découvert depuis peu Nivea anti-pelliculaire (oui, c’est pas romantique!!) qui est super bien. Tu parles de l’huile Petit Marseillais. De façon générale, je trouve leurs shampoings bien : j’ai essayé pour cheveux longs et un autre au citron.
    Sinon il y a une huile qui m’intrigue : l’huile prodigieuse de Nuxe qui est valable aussi bien pour les cheveux que pour le corps et dont la recette est secrète. En as-tu déjà mis ? ou entendu parler ?

  9. Bonsoir Karine,
    La cure de forcapil me tente bien mais j’ai une question à laquelle j’espère toi ou tes lectrices pourront répondre : vais-je par la même occasion avoir des jambes et des aisselles de Yéti?
    Grave question existentielle ….
    Merci de ta / de vos réponses
    Caroline

    • Tu n’es pas la seule à te la poser je te rassure 😉 Chez moi je n’ai remarqué aucune différence, mais il parait que les filles qui ont une pilosité assez forte la voit augmenter sous Forcapil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s